Viols collectifs de Seebach: le procès s'est ouvert à huis clos

Le procès des deux principaux protagonistes dans l'affaire dite des viols collectifs de Seebach (ZH) s'est ouvert huis clos. Il dure jusqu'à jeudi. Le jugement sera vraisemblablement lu aux médias le 4 avril.Les deux accusés risquent des peines sévères. Interrogé à la télévision alémanique, le procureur a dit vouloir requérir une peine de prison de quatre et demi contre le premier, âgé de 18 ans au moment des faits, et un séjour dans un établissement spécialisé pour le plus jeune, alors âgé d'à peine 16 ans. Une thérapie est aussi demandée. La défense plaide elle l'acquittement. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.