Les dépenses de l'AVS ont encore pu être couvertes en 2009

Malgré une hausse de 5,6%, les dépenses de l'AVS ont encore pu être couvertes par les rentrées en 2009. Ce qui n'est pas le cas pour l'AI et les APG. Un "réjouissant" bénéfice des placements permet cependant d'amortir la détérioration dans l'ensemble de l'activité d'assurance, a relevé l'OFAS.En 2009, les dépenses de l'AVS ont augmenté de 5,6% et celles de l'assurance perte de gains (APG) de 6,8% alors que les charges de l'assurance invalidité (AI) poursuivaient leur baisse, de 2%. Dans le même temps, les cotisations paritaires des assurés et des employeurs ont augmenté de 3,2%. Les recettes de la TVA et des maisons de jeu ont quant à elles diminué de 9,5%. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.