Le PDC dit "non" à l'article constitutionnel sur la santé

Au terme d'un débat nourri, les délégués du PDC ont appelé à voter non à l'article constitutionnel sur l'assurance maladie, par 165 voix contre 63. Réunis en assemblée à Belp, ils ont suivi les Romands et les directeurs PDC de la santé qui se sont mobilisés contre ce projet.Au nom de ses collègues, le conseiller d'Etat de Bâle-Ville Carlo Conti (BS) a insisté sur les efforts faits par les cantons en matière de qualité, de gestion et de transparence. Le nouvel article n'apportera rien de plus, mais, en cas de oui, "l'argent de vos impôts sera versé aux caisses maladie sans aucun contrôle", a-t-il averti. "Non à une américanisation de la médecine", a renchéri le Jurassien Philippe Receveur, sous les applaudissement d'une moitié de la salle. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.