Succession Couchepin: Toni Brunner n'exclut pas une candidature UDC

L'UDC pourrait lancer son propre candidat pour succéder à Pascal Couchepin au Conseil fédéral. Tel serait le cas si le PLR devait présenter une personnalité trop europhile, a prévenu Toni Brunner. De son côté, le PLR Ruedi Noser affirme "qu'il est très important que la Suisse romande soit bien représentée au Conseil fédéral.Les libéraux-radicaux doivent savoir que l'UDC peut offrir à leur candidat davantage de voix qu'ils n'en disposent eux-mêmes, a déclaré le président de l'UDC Toni Brunner dans une interview à la "SonntagsZeitung". /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.