Débouté par le Tribunal fédéral, Bernard Rappaz retourne en prison

Bernard Rappaz voit son recours rejeté par le Tribunal fédéral. Le Valaisan demandait à bénéficier d'une interruption de sa peine avant que le Grand conseil valaisan ne statue, en novembre prochain, sur sa demande de grâce.En détention à son domicile depuis fin juillet, le chanvrier a été reconduit en prison. Il a dû quitter sa ferme à Saxon. "Il a pu rassembler quelques affaires avant de partir", a indiqué à l'ATS Boris Ryser, ami du chanvrier. Selon lui, Bernard Rappaz reprendra sa grève de la faim. "Il est choqué par le fait que le TF reconnaisse le droit aux autorités de lui imposer une alimentation forcée. On est en Suisse, pas à Cuba!", s'indigne Boris Ryser. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.