Disparition des dinosaures: théorie de la météorite remise en cause

Une étude co-signée par un géologue suisse attribue la disparition des dinosaures non pas à l'impact d'une gigantesque météorite au Mexique il y a 65 millions d'années, mais plutôt à un "cumul de causes". L'espèce était déjà très affaiblie à ce moment-là, selon lui.Avec des chercheurs américains, espagnols et mexicains, Thierry Adatte, de l'Institut de géologie et de paléontologie de l'Université de Lausanne (UNIL) s'est penché en particulier sur les sédiments de la région de Chicxulub, dans la péninsule du Yucatan. Leur verdict: l'impact a précédé la disparition des dinosaures - et de 65% des espèces - de quelque 300'000 ans et ne saurait l'expliquer à lui seul. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.