Selon un sondage, la crédibilité de Samuel Schmid est entamée

L'affaire Roland Nef a entamé la crédiblilité de Samuel Schmid. Selon un sondage, 65% des Suisses estiment qu'il n'a pas fait preuve de grandes capacités de dirigeant et moins de la moitié le trouvent encore crédible. Mais le conseiller fédéral ne doit pas démissionner pour autant.Quelque 71% des personnes interrogées jugent que le ministre de la défense ne doit pas démissionner, alors que 23% sont convaincues du contraire, révèle le sondage représentatif réalisé pour le "Matin Dimanche" et le "SonntagsBlick". 602 Suisses ont été interrogés entre le 23 et le 25 juillet, soit avant que le chef de l'armée ne remette sa démission. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.