Echec de l'action en discrimination salariale visant Migros

Le Tribunal des Prud'hommes de Neuchâtel a rejeté lundi la demande d'indemnisation d'une ancienne employée de Migros qui s'estimait victime de discrimination. Il a jugé justifiés les écarts de salaire constatés entre l'employée et ses collègues masculins.Dans son verdict, le tribunal n'a pas reconnu l'égalité de valeur du travail effectué par l'employée et par trois collègues masculins, occupant comme elle la fonction de vendeur magasinier. Pour le tribunal, l'employée ne participait pas au déchargement des camions dont s'occupaient ses collègues masculins. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.