Piraterie: l'engagement de l'armée suisse laisse sceptique

La plupart des armateurs suisses ne sont pas d'accord avec une intervention de soldats suisses pour protéger les navires helvétiques croisant au large de la Somalie. Le Conseil fédéral propose un tel engagement comme contribution suisse à la lutte contre la piraterie.Seuls deux des six armateurs suisses approuvent la présence de soldats suisses sur leurs bateaux, a indiqué une porte-parole du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE), confirmant une information du journal "SonntagZeitung". Si les autres armateurs ne donnent pas leur feu vert, aucun soldat n'interviendra sur les bateaux suisses, a précisé la conseillère fédérale Micheline Calmy-Rey. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.