Décès: maladies cardiovasculaires et cancers sont les 1ères causes

Les maladies cardiovasculaires et les cancers sont restés les principales causes de mortalité en Suisse, provoquant à eux deux les deux tiers des décès en 2006. Mais le nombre de morts par démence a subi une augmentation fulgurante: +64% en dix ans.De 2204 en 1996, le nombre de décès par démence a atteint 3606 en 2006, révèlent les chiffres publiés par l'Office fédéral de la statistique. Ce phénomène s'explique par la forte progression du nombre de personnes atteignant un âge très avancé. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.