Libre circulation des personnes avec l'UE: l'UDC fait volte-face

La direction de l'UDC renverse la vapeur sur la libre circulation des personnes. Elle dit non à la reconduction de l'accord bilatéral avec l'UE et à son extension à la Roumanie et àla Bulgarie. Elle s'était pourtant opposée au lancement d'un référendum.Naguère adversaire du référendum, Christoph Blocher, membre de la direction du parti, a apporté son plein soutien à cette décision, a déclaré mardi le président de l'UDC Toni Brunner sur les ondes de la radio alémanique DRS. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.