Les musulmans ne se sentent pas acceptés en tant que communauté

Le "oui" à l'initiative anti-minarets est indigne de la Suisse, selon le président de la Coordination des organisations islamiques en Suisse (COIS). "Le plus douloureux est le symbole renvoyé par cette votation", a-t-il ajouté.L'UDC a gagné parce qu'il n'y avait personne en face, estiment les musulmans de Suisse critiques envers les autres partis. Les organisations islamiques ne sont pas en mesure de mener un combat politique, c'est le travail des partis qui ont failli lors de cette votation, a expliqué le président de la COIS. "Les musulmans ne se sentent pas acceptés en tant que communauté religieuse", a-t-il ajouté. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.