Davantage de soins pour les anciens toxicomanes

Les consommateurs de drogue dure vivent mieux et plus longtemps grâce à la prescription d'héroïne et de méthadone, à la distribution de seringues propres ainsi qu'à un meilleur accompagnement social et médical. Beaucoup de toxicomanes anciens et actuels atteignent le troisième âge."Les consommateurs de longue date montrent des signes de vieillissement 10 à 20 ans plus tôt en moyenne que le reste de la population", dit Ueli Simmel, directeur du service suisse de coordination et d'intervention en matière de dépendances Infodrog. Certains d'entre eux ont besoin de soins dès 55 ans: ils affrontent des problèmes physiques et psychiques. S'ajoutent parfois à cela les conséquences d'infections comme le VIH et, souvent, l'hépatite C. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.