Pouvoir judiciaire genevois sous enquête: l'insatisfaction persiste

Le verdict de la population genevoise est sans appel: la justice du canton est opaque, chère et lente. Ce constat d'insatisfaction ressort d'une vaste enquête menée en 2007. Le procureur général propose des mesures pour rectifier le tir.Daniel Zappelli a présenté les conclusions de ce sondage effectué auprès de plus 8000 personnes, dont 2000 avocats et notaires, 3000 personnes ayant eu affaire à la justice et 3000 citoyens tirés au hasard. La vision peu flatteuse du pouvoir judiciaire qui en ressort n'a guère varié depuis 2001, date de la dernière enquête de ce type. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.