Carla Del Ponte juge les accusations portées contre elle "absurdes"

L'ancienne procureure du Tribunal pénal international (TPI) pour l'ex-Yougoslavie Carla Del Ponte dément les accusations portées contre elle par le criminel de guerre serbe présumé Vojislav Seselj. Elle les juge "absurdes".Il s'agit d'"inventions" ou d'une "tactique de défense" du chef du parti radical serbe, actuellement jugé pour crimes de guerre et crimes contre l'humanité. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.