Crise des "subprime": le Conseil fédéral n'entend pas légiférer

Malgré la crise américaine des "subprime", le Conseil fédéral n'entend pas légiférer pour l'instant sur la question des fonds souverains et des investisseurs comparables. Il a toutefois décidé de suivre attentivement l'évolution de la situation.Les services fédéraux compétents sont ainsi appelés à participer activement, au sein du Fond monétaire international et de l'OCDE, à la définition de standards de transparence et de bonnes pratiques pour les fonds souverains. En cas privatisation, le gouvernement se réserve en outre la possibilité d'imposer un code de conduite et des conditions concernant la structure de propriété. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.