Le Tessin bloque la moitié des impôts des frontaliers dus à Rome

Le Conseil d'Etat tessinois a décidé jeudi de bloquer la moitié des impôts à la source des frontaliers italiens dus à Rome. Le Département fédéral des finances a pris acte de cette décision et dit comprendre la grogne du gouvernement tessinois.Plus de la moitié de la somme revenant à l'Italie, soit environ 30 millions de francs, va être gelée sur un compte suisse. Le blocage durera jusqu'à ce que le Conseil fédéral entame des négociations avec l'Italie pour une nouvelle convention de double imposition (CDI). /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.