Affaire Kadhafi: les deux Suisses doivent revoir le procureur

Les deux Suisses retenus en Libye depuis juillet 2008 pourraient encore devoir rester à Tripoli, a déclaré lundi le vice-ministre libyen des affaires étrangères Khaled Kaim dans une interview accordée à la TSR. Ils doivent peut-être revoir le procureur avant de pouvoir partir, a-t-il précisé.Lors de son voyage surprise à Tripoli le 20 août, le président de la Confédération avait indiqué avoir obtenu la promesse orale que les deux Suisses pourraient quitter la Libye avant le 1er septembre. Vendredi, le DFF avait annoncé avoir reçu la promesse écrite de leur retour avant la fin du mois d'août. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.