Salaires minimaux: plus de mesures liées à la libre circulation

En 2010, 38% des entreprises étrangères détachant des travailleurs en Suisse n'ont pas respecté les salaires minimaux fixés par les conventions collectives de travail. Dans les branches sans conventions, ce taux est de 12%. Le nombre d'infractions a augmenté par rapport à 2009.Cette hausse du nombre de cas constatés et sanctionnés montre que les mesures d'accompagnement à la libre circulation des personnes sont efficaces, estime le Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO), dans un rapport publié mardi. L'année passée, les commissions tripartites et paritaires ont contrôlé plus de 40'000 personnes soumises à l'obligation d'annonce. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.