Le prêtre soupçonné de pédophilie met fin à ses jours

L’Eglise catholique est en deuil.

Le prêtre en place à Neuchâtel, soupçonné de pédophilie, s’est donné la mort dimanche soir. Il n’aurait pas supporté la campagne de presse et la traque sur Internet dont il faisait l’objet depuis plusieurs jours.

Ce prêtre, d’origine fribourgeoise, avait été dénoncé il y a quelques années pour des actes de pédophilie commis dans les années 80 à Fribourg. La justice a conclu à un non-lieu, à cause de la prescription.

Curé à Neuchâtel, le défunt avait reçu un ministère paroissial, mais sans contact avec les enfants. Il était chargé des dossiers en relation avec les autres paroisses.

Pour l’heure, l’Evêché n’a donné aucune information sur ce suicide. /fap

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.