Crimes de guerre et contre l'humanité: appareil pénal renforcé

La Suisse ne devrait pas servir de refuge aux auteurs de génocides et de crimes contre l'humanité. Le Conseil national a renforcé l'appareil pénal en vue de mettre en oeuvre le Statut de Rome de la Cour pénale internationale (CPI).L'adaptation du droit suisse a passé la rampe par 123 voix contre 39. Seule l'UDC s'est murée dans une opposition fondamentale contre ces dispositions inutiles, voire nuisibles, à ses yeux. Sa tentative d'enterrer le projet n'a eu aucun écho dans les autres groupes. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.