Transports publics: les agents pourraient porter une arme à feu

Le Conseil national a refusé d'exclure par 101 voix contre 60 le recours à des armes à feu pour les agents de sécurité des transports publics. La gauche voulait les interdire, mais pour la majorité, elles peuvent avoir un effet dissuasif ou servir à la légitime défense.Il ne s'agit pas de généraliser ce type d'équipement, a fait valoir Viola Amherd (PDC/VS). Il reviendra au Conseil fédéral de définir la formation, l'équipement et l'armement du personnel du service de sécurité. Le dossier retourne au Conseil des Etats pour quelques divergences mineures. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.