Un "développement dynamique" du secret bancaire selon Merz

La Suisse enverra un signal clair au sommet du G20 prévu le 2 avril à Londres. "Nous ne sommes pas un paradis fiscal", a déclaré au Club suisse de la presse à Genève le président de la Confédération Hans-Rudolf Merz."Je ne peux pas imaginer l'abolition du secret bancaire", a affirmé le chef du Département fédéral des Finances, insistant sur la protection de la sphère privée. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.