"ZEB2" donne du fil à retordre aux Conseil des Etats

Le financement du futur "ZEB2", qui devrait inclure la 3e voie Lausanne-Genève et le tunnel de Gléresse (BE), donne du fil à retordre au Conseil des Etats. Il a finalement estimé que le mieux serait de trouver de nouvelles recettes, mais s'est gardé de dire comment à ce stade.La Chambre des cantons a passé plus d'une heure sur cette question. Après une kyrielle d'interventions, une majorité de 29 voix contre 6 s'est dégagée en faveur de versements supplémentaires pour couvrir les 12 milliards nécessaires à l'étape ultérieure du développement de l'infrastructure ferroviaire, dite "ZEB2". Au Conseil fédéral de faire des propositions concrètes dans son message additionnel, attendu d'ici 2010. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.