Football: les fans militants sont machistes et parfois violents

En Suisse, le milieu des supporters militants des clubs de football est dominé par les "ultras", selon une étude. L'enquête menée par l'Université de Neuchâtel révèle aussi qu'ils sont machistes, chauvins, et enclins à la violence s'ils se sentent provoqués.De surcroît, leur attitude vis-à-vis des joueurs est ambivalente: le soutien peut rapidement basculer vers le rejet et la moquerie car ils considèrent que les joueurs qui changent de plus en plus souvent de club sont plus intéressés par leur propre profit que par le bien du club, ajoute le sociologue Thomas Busset du Centre international d'étude du sport. Il s'est penché sur trois clubs, le FC Bâle, le BSC Young Boys et le Servette FC. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.