Votations fédérales: manque de confiance dans la LPP dit Burkhalter

Didier Burkhalter qui a encaissé une défaite et une victoire pour ses premières votations, a pris acte du refus cinglant de la baisse accélérée des rentes. La "confiance est trop absente pour le deuxième pilier", a indiqué le ministre de l'intérieur.Pour le conseiller fédéral, ce rejet est dû à l'addition de plusieurs oppositions. Certains ont jugé que cette réduction était prématurée, alors que d'autres veulent régler différemment les problèmes de la LPP. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.