Berne: l'UDC sort gagnante, la Suisse perdante, estime la presse

Les débordements qui ont eu lieu samedi à Berne ont servi l'UDC. Mais gagnante ne veut pas dire innocente, estime la presse romande. Du côté des perdants se trouve la Suisse qui donne l'image d'un pays divisé."Qui sème le vent, récolte des voix...", constate l'éditorialiste de "24Heures" qui pointe du doigt la responsabilité politique de l'UDC dans les casses de samedi, par ailleurs condamnés sans réserve. Pour "La Liberté", "les voix s'acquièrent donc, aujourd'hui, au prix de policiers blessés, de vitrines fracassées et de voitures détruites par des crapules". /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.