Lausanne: le gymnasien armé voulait se suicider

Le gymnasien qui a pénétré armé mardi dans l'enceinte du gymnase de Beaulieu à Lausanne voulait se suicider. Il affirme qu'il n'en voulait qu'à lui-même, a expliqué la juge d'instruction Diane Bertoli Perret.Le jeune homme de 20 ans a été désarmé par la police à proximité du secrétariat de l'école. Il était muni d'un pistolet chargé et avait deux magasins dans les poches. Les policiers ont découvert un sac à dos avec de la munition dans une salle de classe. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.