Une nouvelle convention pour la HES-SO

La Haute école spécialisée de suisse occidentale a une nouvelle convention. Elle ancre la HES-SO dans la nouvelle loi sur les Hautes écoles, comme le veut la Confédération. Le texte engage les différents cantons de Suisse romande à travailler ensemble tout en gardant leur indépendance. Il donne aussi plus de pouvoir au rectorat. Le politique reste actif mais uniquement au niveau stratégique.
 
Cette convention assure la pérennité de la HE-ARC, selon le conseiller d’Etat neuchâtelois en charge de l’éducation. Philippe Gnaegi relève que le nouveau texte est aussi bénéfique en terme financier. Jusqu’à présent, Neuchâtel, Berne et le Jura payaient 2,5 millions de francs pour leur droit de codécision. Désormais, ils n’en payeront plus qu’un pour les trois cantons.
 
La convention doit être approuvée par les Grands conseils des cantons partenaires de la HES-SO d’ici la fin de l’année. /sma
Partager
Link

Galerie photos liée

17.03.2011
Météo