Une horloge pour appréhender le temps

L’heure tourne, mais pas pour tout le monde. Le concept du temps qui passe est très abstrait, donc difficile à appréhender pour les personnes autistes. Alexandre Moser, étudiant au CIFOM-ET du Locle, a réalisé une horloge particulière. Ce garde-temps permet aux résidants de l’Espace Perce-Neige à Fleurier de structurer leur journée.

En-dessous d’une horloge standard, des lampes à LED indiquent l’heure du jour, la durée des repas de midi et du soir, ou encore le moment où il faut dormir.

Ce prototype a été réalisé dans le cadre du travail pratique individuel de fin de CFC d’automaticien. /mve

Partager
Link
Météo