La disparition des abeilles suscite de nombreuses inquiétudes

Année après année, les essaims sont décimés. La pollinisation des végétaux est aujourd’hui menacée. Problème : personne ne sait vraiment pourquoi les abeilles périssent aussi massivement, même si les activités humaines sont suspectées.
 
Des mesures sont prises dans le Jura, comme une « alerte varroa », du nom de l’acarien qui fait beaucoup de dégâts. L’idée est de mettre les connaissances des apiculteurs chevronnés à disposition des moins expérimentés par l’intermédiaire d’internet.
 
Depuis 2 ans, des sondages sont réalisés pour connaître les pertes des derniers mois. Les premiers chiffres laissent apparaître des pertes de 50% dans la Vallée de Delémont l’an passé, de 30% dans les ruchers ajoulots. De quoi confirmer les craintes quant à la pollinisation future des végétaux. /rce + pch
Partager
Link
Météo