Vingt-six sièges et 546 candidats

Jean-Pierre Graber546 candidats en lice pour représenter le canton de Berne au Conseil national. Le dépôt des listes des candidatures a expiré lundi. En tout, 361 hommes et 185 femmes tenteront de briguer une place parmi les 26 sièges bernois de la Chambre basse.


Seul sortant provenant du Jura bernois, Jean-Pierre Graber se représente. Le Neuvevillois, placé sur la liste de l'UDC, n'est en revanche plus cumulé cette année, contrairement à 2007.

Deux Romandes figurent sur la liste des femmes socialistes: la Biennoise Michèle Morier-Genoud et la citoyenne de Nods Martine Gallaz. Le député-maire de Malleray Roberto Bernasconi et les Biennois Hans Stöckli (sortant), Philippe Garbani et Alain Sermet sont candidats sur la liste hommes du PS.

Deux Romands sont présents sur la liste des Libéraux-radicaux: le Neuvevillois Jean-Philippe Devaux, Dave von Kaenel, de Villeret, ainsi que le député biennois Pierre-Yves Grivel. Chez les «Verts du Canton de Berne», seul le député de Corgémont Pierre Amstutz représente le Jura bernois. Les écologistes biennois présentent un Romand: le conseiller de ville Pablo Donzé. A noter que Chris Zumbrunn, de Mont-Soleil, figure lui sur la liste «VerteAlternative».


Chez les évangéliques, sur la liste dite «souche», seul Patrick Gsteiger, de Perefitte, provient du Jura bernois. A noter que le PEV présente également une liste «Avenir», avec notamment Tom Gerber de Reconvilier.

Comme annoncé la semaine passée sur nos ondes, les Prévôtois Pascal Eschmann et Marcel Winistoerfer sont alignés sur la liste du PDC. Les deux autonomistes sont les seuls représentants du Jura bernois parmi les 25 lignes des démocrates-chrétiens. La Biennoise Sandra Lo Curto est également en lice.

L'Union démocratique fédérale a inscrit deux Romands sur sa liste. Il s'agit du président de l'UDF du Jura bernois Marc Früh, de Lamboing, et du maire de Sorvilier Henri Burkhalter.


Sur la liste des «Démocrates», le Prévôtois Ronald Lerch est cumulé.Il est le seul régional, tout comme Virginie Heyer sur la liste du PBD.

Deux listes, intégralement francophones, font leur apparition: il s'agit des «Rauraques» et du «Mouvement socio-libéral». Les jeunes autonomistes présents au Conseil de Ville de Moutier sont notamment emmenés par le PCSI jurassien Pascal Prince. Sur la liste du «Mouvement socio-libéral», figure le sortant et ancien-socialiste Ricardo Lumengo.

A noter encore l'arrivée du Parti pirate suisse – qui présente Pascal Gloor de Péry et Lucas Prêtre de Tavannes – et de la Gauche alternative emmenée par son secrétaire national, Frédéric Charpié, des Reussilles. /vzu




Partager
Link

Galerie photos liée

02.07.2015
Météo