Neuchâtel véritable renard des finances

Le Canton et la Ville de Neuchâtel sont de véritables renards des finances, si l’on en croit l’étude des comptes 2006 des collectivités publiques réalisée par le magasine Bilan, en collaboration avec l’Institut des hautes études en administration publique.

L'Etat et la Ville ont réussi à rester plus fourmi que cigale l’an dernier, malgré la bonne conjoncture économique. Le Canton de Neuchâtel se classe au  troisième rang national, à égalité avec Berne. C'est Zurich qui monte sur la plus haute marche du podium. La Ville de Neuchâtel se classe 5e sur les 13 chefs-lieux étudiés.

Les responsables de l’étude estiment que la conjoncture économique est la principale explication de la remontée de l'Etat de Neuchâtel, dont les finances restent fragiles.

Le Canton du Jura et la Ville de Delémont arrivent en queue de classement. /vco

Partager
Link
Météo