Douze ans de prison contre le père qui a voulu tuer sa fille

La Cour d'assises de Neuchâtel a condamné jeudi à une peine de 12 ans de réclusion un homme accusé d'avoir voulu tuer sa fille. Elle a retenu le délit d'assassinat contre le prévenu, qui avait précipité dans le vide du haut d'un balcon sa fille âgée de 7 ans.

Le fait pour la fillette de s'en être sortie vivante relève d'un miracle indépendant de la volonté de l'accusé, a relevé le président de la Cour, lors de la lecture du verdict. Selon lui, le père a poursuivi jusqu'au bout son intention de tuer sa fille en la précipitant dans le vide du haut du 3e étage de son immeuble.

La Cour d'assises a largement suivi sur ce point le Ministère public, qui avait requis mercredi contre l'accusé une peine de 13 ans de réclusion pour assassinat. Le tribunal n'a pas donné suite en revanche à la demande du Ministère public en faveur d'un internement de l'accusé au terme de sa détention. /ats

Partager
Link
Météo