Les chômeurs de la région pas totalement entendus

ChômageLe Conseil fédéral a décidé vendredi de prolonger le nombre de jours d’indemnités pour les chômeurs prévôtois de plus de 30 ans, comme le lui demandait le canton de Berne. Le gouvernement a en revanche refusé d'inclure l'arrondissement de Bienne et l'entier du Jura bernois. Le gouvernement justifie sa décision par le fait qu'un fort taux de chômage ne prévaut que dans la région prévôtoise.

Les autres régions du Jura bernois et de Bienne ne dépassent en revanche pas le taux de 5% requis par la loi pour augmenter de 400 à 520 jours le maximum d'indemnités de chômage. Dans la région de Moutier, cette mesure est valable depuis avril 2010. Elle sera prolongée jusqu'au 31 décembre. Le canton participe aux coûts à raison de 20%.
 
La direction bernoise de l’économie publique parle de décision erronée de la part de la Confédération. Le conseiller d’Etat Andreas Rickenbacher s’est dit fâché./ves
Partager
Link
Météo