Mauvaise communication dans l’affaire Kneubühl

L'information entre les différents services n'a pas toujours circulé de manière optimale lors de l'affaire Kneubühl. C'est ce qu'ont confirmé vendredi deux juristes bernois. Ils avaient été chargés par le Canton d'analyser le drame qui a secoué Bienne en septembre 2010.
 
Les experts ont en revanche écarté toute violation du droit de la part des autorités, a indiqué l'Etat de Berne. L'échange d'informations entre les services administratifs et judiciaires avait été mis en cause à l'issue de la cavale de 8 jours du retraité biennois qui avait tiré sur un policier avant de prendre la fuite. /ats-aes
Partager
Link
Météo