Swiss Made: la FH n'attendra pas le Parlement

Jean-Daniel PascheLe durcissement du label Swiss Made ne peut plus attendre. Le Conseil de la Fédération horlogère suisse à Bienne (ici son président Jean-Daniel Pasche) a décidé hier de réactiver les démarches pour réviser l’ordonnance fédérale de 1971. La FH va prendre directement contact avec le Conseil fédéral.
 
L’objectif consiste à relever fortement le taux de composants suisses dans les montres qui arborent le label Swiss Made. Cela fait désormais quatre ans que la Fédération horlogère appelle de ses vœux un durcissement.
 
Les démarches ont pris du retard en raison du projet «Swissness», qui va dans le même sens. Les autorités fédérales souhaitent attendre l’issue de ce débat au Parlement avant de réviser le Swiss Made. Le dossier est toutefois bloqué en commission, au Conseil national.

Par ailleurs, la FH a décidé hier de modifier son projet visant à augmenter la proportion de composants suisses dans les mouvements mécaniques. Elle propose de la ramener de 80% à 60% afin de rendre son projet compatible avec les accords internationaux. /fra

Partager
Link

Galerie photos liée

14.11.2009
Météo