Le plan d'austérité déçoit le SEJB

Peter GasserLe plan d’austérité du gouvernement bernois provoque la déception du Syndicat des enseignants du Jura bernois. Le SEJB, par la voix de son coprésident Peter Gasser, déplore que la qualité de l’école soit une nouvelle fois sacrifiée sur l’autel des économies. Le syndicat déplore une vision à court terme alors que le Conseil-exécutif prévoit la suppression d’une leçon hebdomadaire, soit l’équivalent de cent postes à temps plein pour le corps enseignant.
 
Peter Gasser nuance toutefois ses propos. Il indique que les mesures portent «la patte de Bernhard Pulver». Le directeur bernois de l’Instruction publique n’a pas recouru aux mesures les plus douloureuses comme l’augmentation des leçons ou la diminution des salaires, considère le SEJB. Selon Peter Gasser, la suppression de postes pourrait même être absorbée par le manque actuel de professeurs. Bernhard Pulver garde ainsi la confiance des enseignants. /fra
Partager
Link
Météo