Le Conseil fédéral souhaite attendre avant de se prononcer sur l'avenir de l'AIJ

Jean-Pierre GraberImpossible de se prononcer aujourd’hui sur l’avenir de l’AIJ. Le Conseil fédéral a répondu à une interpellation sur le sujet du conseiller national de La Neuveville, l’UDC Jean-Pierre Graber.
 
Le gouvernement suisse estime qu’il sera nécessaire d’apprécier à nouveau le mandat de l’Assemblée interjurassienne une fois le rapport sur les séances interactives rendu, selon une information du Journal du Jura.
 
Jean-Pierre Graber souhaitait également connaître le salaire du président de l’AIJ. Serge Sierro a reçu en 2009 environ 42 mille francs pour son mandat. La Confédération a en outre versé 88 mille francs pour des frais d’experts relatifs aux travaux institutionnels de l’assemblée. /fra
Partager
Link

Galerie photos liée

23.06.2009
Météo