Le débat sur Mühleberg se poursuit

L'arrêt immédiat de la centrale nucléaire de Mühleberg demandé par ses opposants provoquerait une augmentation du prix de l'électricité. Une telle mesure n'entraînerait en revanche pas de coupure immédiate du courant, les Forces Motrices Bernoises étant en mesure d’acheter du courant à l'étranger. Pourtant dans les cantons de Berne et du Jura, ce serait 35% à 40% de l'électricité qui manquerait. Ce scénario a été présenté ce matin à la presse par le président du conseil d'administration des FMB, Urs Gasche. Le montant d’une telle manœuvre n’a par contre pas pu être estimé par les FMB. / dpi

Partager
Link

Galerie photos liée

16.04.2011
Météo