Frédéric Hainard démissionne

Frédéric Hainard démissionne. Le conseiller d’Etat libéral-radical a décidé de jeter l’éponge. Il l’a fait savoir dimanche au président du Grand Conseil, Olivier Haussener.
Il quittera le château le 31 octobre, soit à la date butoir prévue par la Commission d’enquête parlementaire pour rendre son rapport.
Le commentaire de Fabio Payot:
 
Enfin!
Frédéric Hainard s’est enfin décidé à présenter sa démission. Personne ne s’en plaindra, car il était devenu impossible de travailler dans ce contexte pourri. Impossible pour lui, évidemment, mais impossible aussi pour ses collègues du Conseil d’Etat.
Frédéric Hainard quittera donc le château le 31 octobre. Non sans dénoncer les «petits arrangement entre amis» qui minent le Canton.
Mais que dire de sa façon de communiquer? Une fois de plus, comme il l’avait fait lors de la vidéo où il annonçait sa liaison avec sa collaboratrice, Frédéric Hainard a choisi de se confier à L’Express/ L’Impartial, à Canal Alpha et Arcinfo. Pas un mot à RTN, qui a appris la nouvelle en lisant ses concurrents.
C’est un dérapage de plus de la part du futur ex-ministre. Et sans doute pas le dernier…
 
A noter que la Commission d’enquête parlementaire va poursuivre ses travaux, malgré la démission annoncée de Frédéric Hainard. /fpa

Partager
Link
Météo