Une APEA interjurassienne envisagée

CJBLa dotation en personnel francophone pourrait se révéler insuffisante pour l’autorité bernoise de protection de l’enfant et de l’adulte. Le Conseil du Jura bernois (en photo l'ensemble des présidents de section) a émis cette crainte lors de sa séance plénière du 23 février.
 
Il s’est prononcé sur le projet de loi cantonale actuellement mis en consultation. Le CJB a salué la création d’une succursale régionale de l’APEA. Il appelle néanmoins de ses vœux une collaboration intercantonale dans le domaine, notamment avec le Jura, afin d'éviter tour risque de paralysie.

Le CJB a également tiré un bilan des ses activités de subventionnement. La situation délicate des finances du canton de Berne a pesé l’année dernière dans le domaine du soutien à la culture pour le CJB, sans toutefois qu’une différence notable soit perceptible entre 2010 et 2009. Un statu quo est attendu pour les subventions 2011.

Le président du CJB Willy Sunier a également procédé vendredi matin à une mise au point concernant la planification bernoise des soins, dossier traité lors de la précédente séance plénière. Il souligne qu’en aucun cas le Conseil du Jura bernois s’est déclaré favorable à la transformation du site hospitalier de Moutier en centre de santé. /fra

Partager
Link
Météo