Les communes de la région de Moutier favorables à un rapprochement

Le rapprochement à la cote, selon l’enquête réalisée dans neuf communes, Belprahon, Corcelles, Crémines, Elay, Eschert, Grandval, Perrefitte, Roches et La Scheulte. Tous les villages qui ont participé à l’enquête sont favorables à un renforcement de la collaboration. Un bémol toutefois: Elay est contre tout rapprochement sauf avec ses deux voisines directes, Crémines et Corcelles.

En cas de rapprochement avec Moutier, la fusion constitue la piste privilégiée dans 5 villages. Sans la cité prévôtoise, la voie de la fusion est soutenue dans 7 communes.

Il s’agit maintenant de demander à Moutier si elle entend ou non mener une enquête pour connaître l’avis de sa population. Le maintien ou non des deux communes germanophones d’Elay et La Scheulte dans le processus doit également être examiné. Le projet pourra ensuite entrer dans une phase stratégique qui permettra de définir la forme idéale de rapprochement et définir les contours d’une ou de plusieurs nouvelle(s) commune(s). /fc

Partager
Link
Météo