La filière informatique a moins la cote dans la région

La filière informatique a moins la cote dans la région. La HE-ARC ingénierie enregistre une baisse importante du nombre de nouveaux étudiants en informatique. Sur les sites de ST-Imier et du Locle les inscriptions dans cette filière ont passé de 41 en 2004-2005 à 14 cette année. La situation est toutefois similaire dans l’ensemble de la Suisse. Les spécialistes craignent qu’à long terme les départs à la retraite des informaticiens ne puissent plus être compensés.

Didier Barth, le responsable de la filière informatique à la HE-ARC ingénierie, n’est pas inquiet. Il explique cela par des phénomènes de modes. Il rappelle que cette filière offre de nombreux débouchés. Même constat chez Pro-Concept à Sonceboz. L’entreprise spécialisée dans le développement de logiciels de gestion emploie 80 personnes dont 65 informaticiens. Vincent Aubry, le directeur financier et responsable des ressources humaines, admet que le nombre de postulations a diminué ces dernières années. L’entreprise ne connait toutefois pas de problèmes de recrutement.

En Suisse, une grande campagne nationale sera menée l’an prochain pour sensibiliser les jeunes et les femmes à l'attrait de la filière informatique. /ve

Partager
Link

Galerie photos liée

17.03.2011
Météo