Ce n'est pas Pierre Cornu qui instruira l'affaire Hainard

Le procureur général du canton de Neuchâtel Pierre Cornu estime que l'ouverture d'une instruction pénale contre Frédéric Hainard est plus que probable, après la levée de l’immunité de l’ex-conseiller d’Etat par le Grand Conseil. Mais ce n’est probablement pas Pierre Cornu qui s’occupera du dossier, en raison de sa démission annoncée pour fin mai.

Le Ministère public doit attendre la notification officielle du Grand Conseil sur la levée de l'immunité. Un document qui devrait lui parvenir ces prochains jours.

Par ailleurs, Le rapport de la Commission d'enquête parlementaire (CEP) sur l'affaire Hainard ne sera pas débattu au Grand Conseil neuchâtelois avant le mois d'avril. Le document doit d'abord être consulté par les personnes mises en cause. Mais elles n'auront pas la possibilité d'emporter le document ou encore de faire des photocopies.

La CEP veut ainsi éviter tout risque de fuites. /fpa

Partager
Link
Météo