Le personnel soignant bernois n'est pas content, l'Hôpital du Jura bernois non plus

perso soignantUne action du personnel soignant du canton de Berne a lieu ce matin dans la capitale. Les infirmières et les infirmiers sont invités à dire leur mécontentement face à leur situation professionnelle. Ils demandent au gouvernement bernois une augmentation de salaire de 4,5% dès l’an prochain pour compenser le surplus de travail et pour être à niveau avec les autres cantons.
 
Pas de mouvements dans le Jura bernois
 
Dans le Jura bernois, l’action du personnel soignant a été peu, voire même pas du tout suivie. Il faut dire que les revendications touchent aussi les directeurs des établissements hospitaliers. D'une part, beaucoup reconnaissent que la charge de travail du personnel soignant a nettement augmenté ces dernières années. Jean-Claude Châtelain, le directeur de l'hôpital du Jura bernois, note que cela engendre notamment plus d'absentéisme et de stress. D'autre part, le canton de Berne a décidé cette année de ne pas financer la compensation et l'indexation du renchérissement pour le personnel. Les hôpitaux sont par conséquent appelés à sortir l'argent de leur poche. Pour l'établissement du Jura bernois, cela représente 640'000 francs.  "J'espère simplement que le canton de Berne a pris une décision politique pas très bonne. Et que dès l'année prochaine, il revienne en arrière et finance l'indexation des salaires", souligne Jean-Claude Châtelain. /lb

 

Pour l’hôpital du Jura bernois, cela représente 640 mille francs. Jean-Claude Châtelain estime que la décision du gouvernement bernois de ne pas financer le renchérissement pour le personnel est certainement une erreur politique… qui pourrait donc être corrigée à l’avenir.

Partager
Link
Météo