Les forêts bernoises ont besoin d'une cure de jouvence

Les forêts du Canton de Berne sont trop vieilles. Le dernier rapport du canton sur le développement durable des forêts a livré ce constat. La forêt bernoise comporte un pourcentage trop élevé d’arbres âgés de 80 à 140 ans, ce qui cause un important déséquilibre. La succession des générations n’est pas assurée. Cette situation n’est pas considérée comme alarmante, mais inquiète tout de même le canton. Pour que la forêt retrouve son équilibre, il s’agit d’accroître l’exploitation du bois dans les régions forestières les plus touchées. Une campagne de sensibilisation auprès des propriétaires a été mise sur pied l’année passée pour remédier à ce problème.

Autres observations délivrées par le rapport: les apports d’azote perturbent l’équilibre forestier. Le canton réagit: il a annoncé qu’il participerait au programme fédéral de réduction des émissions d’azote dans l’agriculture qui sera lancé en 2009. /mr

Partager
Link
Météo