UNIA s'interroge sur les nanotechnologies

UNIA - Franco Cavalli - ancien conseiller nationalLa santé au travail a fait salle comble lundi au Palais des Congrès. Le syndicat UNIA a rassemblé divers intervenants autour des facteurs de maladies dans le cadre du travail. Les risques des nanotechnologies pour la santé ont notamment donné lieu à une discussion entre le spécialiste du cancer tessinois, Franco Cavalli, également ancien conseiller national et le représentant de l'Union patronale suisse, Jürg Zellweger. Ce dernier s'est notamment engagé à traiter la question avec  l'EKAS, la Commission fédérale de coordination de la sécurité au travail.

Quid des nanotechnologies

Le physicien Niels Boeing a décrit en quoi consistent les nanotechnologies, utilisées en chimie, mécanique et microtechnique, en particulier. Ces nanosciences utilisent des particules minuscules à l'échelle du nanomètre qui peuvent s'insinuer jusque dans les organes à travers la peau ou depuis les poumons. Selon le scientifique, ces nanoparticules pourraient causer des maladies comme le cancer. /iwr
Partager
Link

Galerie photos liée

11.11.2015
Météo