Présidence externe de l’AIJ légitimée

AIJLe gouvernement bernois justifie le maintien d’une présidence externe à l’Assemblée Interjurassienne. Le Conseil-exécutif vient de répondre à une interpellation des trois députés de l’UDC du Jura bernois au Grand Conseil. Les élus agrariens souhaitaient savoir dans quelles conditions a été désigné le nouveau président de l’AIJ, Dick Marty. Le gouvernement bernois estime qu’une nouvelle ère s’est ouverte suite à la remise de l’étude sur l’avenir institutionnel de la région. Pour le Conseil-exécutif, le rôle de l’Assemblée Interjurassienne n’est pas encore terminé, au moins jusqu’à ce que les cantons de Berne et du Jura auront décidé de la suite à donner au processus. Le gouvernement bernois estime donc que le maintien d’une présidence externe se justifie. /fco

Partager
Link

Galerie photos liée

23.06.2009
Météo