L’or de la BNS suscite les convoitises dans le Jura

L’or de la BNS suscite les convoitises dans le Jura
L’or de la BNS suscite les convoitises dans le Jura
Après la ville de Delémont qui demandait cette semaine qu'une part des 260 millions de francs que recevra le Jura soit distribuée aux communes, c'est au tour du Syndicat Intercommunal du district de Porrentruy de présenter sa requête. Une démarche qui intervient alors que l'on apprend que la Banque nationale suisse versera dès le mois de mai les quelques 21 milliards de francs issus du produit de la vente de 1300 tonnes d'or. Distribués à raison d'un tiers à la Confédération et deux tiers aux cantons, ces 21 milliards de francs seront versés en dix tranches hebdomadaires. Cette décision, qui doit encore recevoir l'aval de l'assemblée générale de la BNS le 29 avril, répond au souhait des cantons de pouvoir disposer de ce bonus cette année déjà. Les 21 milliards de francs s'ajouteront à la distribution régulière des bénéfices de la BNS, qui ont atteint l'année passée un peu moins de 3 milliards. Dans le Jura, les communes commencent à faire part de leur intérêt pour cette manne providentielle. Dans un courrier adressé cette semaine au gouvernement jurassien, le conseil communal de Delémont lui demande de distribuer aux communes une partie du produit exceptionnel revenant à la République et Canton du Jura, selon des modalités à définir. Aujourd'hui, le Syndicat Intercommunal du District de Porrentruy se veut plus explicite. Il demande que les 260 millions de francs soient répartis entre l'Etat et les communes dans la même proportion que celle arrêtée entre la Confédération et les cantons, à savoir deux tiers au canton et un tiers aux communes. La répartition pourrait se faire en fonction du nombre d'habitants de chaque commune. Objectif, pouvoir diminuer la dette des communes et assurer une baisse effective de la pression fiscale. /gk


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus